L’Afrique n'émet que 4% des gaz à effets de serre

16/11/2016
L’Afrique n'émet que 4% des gaz à effets de serre

Faure Gnassingbé et son ministre des Affaires étrangères, Robert Dussey

Le roi du Maroc, Mohammed VI, a proposé mercredi lors du ‘Sommet Africain de l’Action, organisé en marge de la COP 22, de dessiner une Afrique résiliente aux changements climatiques, “une Afrique qui s’engage résolument sur la voie du développement durable”.

'C’est une Afrique, qui utilisera ses ressources, de manière optimale, en respectant les équilibres environnementaux et sociaux. C’est une Afrique qui agira en vue d’un développement inclusif, en accord avec ce qui fait son identité : la culture de partage, d’équité et de solidarité', a souligné le souverain marocain dans un discours prononcé à l’ouverture de ce Sommet auquel assiste le président togolais Faure Gnassingbé.

Le roi a plaidé pour une justice climatique car l’Afrique n'émet que 4% des gaz à effets de serre (0,02% pour le Togo).

L'Afrique compte en effet 10 millions de réfugiés climatiques, et pourrait en compter plus de 60 millions d'ici 2020 à cause de la rareté de l'eau, a rappelé Mohamed VI. 

4 millions d’hectares de forêts, soit deux fois plus que la moyenne mondiale, disparaissent chaque année.

Il a souhaité que le continent africain s’exprime d'une seule voix sur les questions relatives aux évolutions climatiques.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...
Newsletter abonnez-vous

Nous suivre: