Tchad : chute des recettes de 45%

07/10/2016
Tchad : chute des recettes de 45%

Business informel à N'Djamena

Le Tchad se prépare a enregistrer une baisse des recettes de 45% en 2016, a-t-on appris vendredi de source gouvernementale.

La baisse des recettes sera de 45% avec un déficit budgétaire de l'ordre de 274.092.635.000 FCFA (417,8 millions d'euros) selon le compte-rendu du conseil des ministres de jeudi par la ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement, Madeleine Alingué.

Pour faire face à cette conjoncture difficile, le gouvernement a présenté un nouveau collectif budgétaire et rappelé l'importance des 16 mesures de réformes d'urgence annoncées en septembre.

Ces mesures prévoient entre autres une baisse de 80% des indemnités des hauts-commis de l'Etat nommés par décret ainsi que des économies sur les bourses qui a provoqué des grèves chez les étudiants.

Pays pauvre de 12 millions d'habitants, le Tchad prévoit en outre de recourir au financement intérieur constitué par les obligations et les bons du trésor assimilables, le décaissement du FMI et les appuis des partenaires techniques et financiers tels que la Banque Mondiale, l'Union Européenne et la Banque Africaine de Développement.

La faiblesse des recettes est due à la chute du prix du pétrole, la persistance des menaces sécuritaires et la baisse des recettes des principales régies notamment de la douane et des impôts.

La justice tchadienne a condamné mercredi un consortium de majors pétrolières à une amende et des pénalités de plus de 68 milliards d'euros pour des taxes non payées. 

Esso (Etats-Unis), Petronas (Malaisie) et Chevron (Etats-Unis) sont accusées de ne pas avoir payé l'intégralité d'une redevance statistique à l'Etat tchadien.

Le salut ne viendra jamais des ressources pétrolières, dont la modestie et la volatilité exposent plus qu'elles ne rassurent, avait déclaré le président Idriss Deby Itno le 8 août lors de son discours d'investiture pour un cinquième mandat, plaidant pour le développement rural.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...
Newsletter abonnez-vous

Nous suivre: