Paris souhaite un dialogue entre le pouvoir et l'opposition

25/10/2017
Paris souhaite un dialogue entre le pouvoir et l'opposition

Lomé a déjà engagé le processus de réformes

‘(…) La France appelle à l’ouverture d’un dialogue immédiat qui doit mener aux réformes politiques attendues, en particulier la révision de la constitution prévoyant la limitation à deux mandats présidentiels et l’instauration d’un scrutin présidentiel à deux tours. Nous soutenons les initiatives régionales visant à établir le dialogue entre les différentes parties’, a déclaré mercredi le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères.

C’est la première fois que Paris s'exprime sur la situation politique au Togo et invite au dialogue.

La limitation du mandat présidentiel et la révision du mode de scrutin sont contenues dans le projet adopté récemment par les députés de la majorité.

L’opposition rejette pour le moment ces réformes et exige purement et simplement le départ du président Faure Gnassingbé dont le mandat s’achèvera en 2020.

La veille, les Etats-Unis avaient encouragé 'le gouvernement et l’opposition à engager un dialogue sans conditions préalables, ce qui est la seule solution à l’impasse actuelle'.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...
Newsletter abonnez-vous

Nous suivre: