Une relation faite de respect et de considération mutuels

28/10/2016
Une relation faite de respect et de considération mutuels

Manuel Valls

Venant après la visite du ministre la Défense Jean-Yves le Drian, la réception ce vendredi à Lomé du Premier ministre français Manuel Valls illustre la qualité de la coopération franco-togolaise.

Le temps n’est plus de la tentation néo-colonialiste où le partenaire développé tentait de manipuler le jeu politique de ses anciennes colonies pour tenter de conserver son influence. 

La France a opté pour une relation renouvelée faite de respect et de considération mutuels, une diplomatie d’amitié dans le strict respect de l’indépendance  des partenaires.

La politique étrangère conduite de main de maître par le président togolais Faure Gnassingbé conforte la nouvelle donne française.

Dans une période où les considérations de sécurité et la lutte contre le terrorisme sont essentielles, le Togo stable et pacifique inspire confiance. 

Son armée disciplinée, professionnelle et respectueuse des droits humains apporte une contribution importante à la stabilité de la région. Le récent succès à Lomé du sommet extraordinaire de l’Union africaine sur la sécurité et la sureté maritimes en est une brillante illustration.

Les progrès incontestables accomplis par le Togo dans le domaine de la gouvernance et le perfectionnement des institutions démocratiques apaisent progressivement les critiques de tous ceux qui confondaient la stabilité et l’autorité.

Ce qui explique qu’à quelques mois de la présidentielle française, la visite du Premier ministre français ne soulève pas de polémique partisane.

La relation Togo France est au dessus des contingences politiques. Elle s’inscrit dans la permanence et la continuité pour que vive et se renforce la fraternité des deux peuples associés.

Koffi SOUZA

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...
Newsletter abonnez-vous
EN CE MOMENT

Nous suivre: