Vers un accord commercial entre Pékin et Washington ?

21/02/2019
Vers un accord commercial entre Pékin et Washington ?

Consultations intensives entre les deux pays

Round de la dernière heure: ministres américains et chinois ont repris jeudi à Washington des négociations commerciales pour tenter d'aboutir à un accord après des mois de tensions et de menaces.

Le représentant américain au Commerce Robert Lighthizer, le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin et le vice-Premier ministre chinois Liu He se sont retrouvés autour d'une table dans l'Eisenhower Executive Office Building, immense bâtiment qui jouxte la Maison Blanche. Interrogés par des journalistes sur l'avancée des négociations, ils sont restés muets.

A Pékin, un porte-parole du ministère du Commerce, Gao Feng, a indiqué que "ces consultations intensives entre les deux équipes chargées de l'économie et du commerce ont pour objectif de travailler sans relâche pour parvenir à un accord conforme aux consensus des deux chefs d'Etat".

Ces négociations à haut niveau font suite à deux jours de travaux dans la capitale américaine entre les délégations des deux pays. Rien ou presque n'a transpiré de ces discussions.

Mardi, affirmant que les pourparlers "très complexes" se passaient "très bien", le président américain Donald Trump avait semblé donner du mou sur la date butoir du 1er mars, au-delà de laquelle la Maison Blanche veut faire grimper les droits de douanes de 10% à 25% sur 200 milliards d'importations chinoises.

"La date n'est pas une date magique, parce que beaucoup de choses se passent", avait lancé M. Trump.

Dans deux tweets lancés au moment même de l'ouverture des négociations jeudi, le milliardaire s'est élevé contre le blocage des technologies 5G "les plus avancées", semblant faire référence au numéro un mondial du secteur, le chinois Huawei, alors que celui-ci est soupçonné par les occidentaux de devoir rendre des comptes aux services de renseignement chinois.

Les Américains réclament la réduction du déficit commercial avec la Chine, mais aussi des changements "structurels" comme l'arrêt du transfert imposé de technologies, le respect des droits de propriété intellectuelle, la fin du piratage informatique et la levée de barrières non tarifaires.

Si accord il y a, l'administration américaine a fait miroiter une rencontre dans les prochaines semaines entre les présidents Xi et Trump.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...
Newsletter abonnez-vous
EN CE MOMENT

Nous suivre: