Alliances naturelles

26/06/2022
Alliances naturelles

56 pays sont désormais membres

Le Togo a rejoint samedi soir le Commonwealth, devenant ainsi une nouvelle nation sans liens historiques avec le Royaume-Uni à entrer dans le club anglophone dirigé par la reine Elizabeth II.

C’est un succès diplomatique incontestable pour le président Faure Gnassingbé qui avait lancé la procédure d’adhésion il y a 8 ans, sans garantie de l’obtenir.

L’admission au Commonwealth et ses 2,5 milliards de consommateurs offre au Togo de nouvelles opportunités économiques et un poids politique plus important sur le continent.

Le Commonwealth, qui est composé de 56 pays dont la plupart sont d'anciennes colonies britanniques.

Cette arrivée du Togo ne constitue pas une rupture avec la France comme l’explique certains experts. Lomé souhaite simplement élargir le cercle de ses partenaires pour disposer de tous les outils permettant d’assurer son développement.

Son environnement régional immédiat est anglophone et membre du Commonwealth avec le Ghana à sa frontière et le Nigeria un peu plus loin.

Cela crée des alliances naturelles.

Newsletter abonnez-vous

Nous suivre: