Coopération de terrain

02/11/2020
Coopération de terrain

Jocelyne Caballero

En poste depuis quelques semaines, l’ambassadrice de France au Togo, Jocelyne Caballero, veut impulser une nouvelle dynamisme à la coopération. 

Dans un entretien à TogoDiplomatie.info, elle souligne que l’action doit être menée sur le terrain en étroit lien avec tous les acteurs, du gouvernement aux communautés à la base.

Quelles sont vos priorités ?

Jocelyne Caballero : Notre mission est de conforter ce que nous faisons déjà et d'impulser plus de dynamisme autour de projets structurants utiles à l'ensemble du pays. 

L'ambition est de travailler au plus près sur le terrain, travailler en partenariat et avec toutes les couches composant la société togolaise, notamment les institutions, le gouvernement, la société civile et surtout avec les nouvelles communes qui contribuent au développement économique et social du pays.

Quelle place souhaitez-vous accorder à la jeunesse ?

Jocelyne Caballero : Mon appel à la jeunesse est de continuer à se former, c'est très important car il y a des ambitions de la part du gouvernement. L'étudiant peut trouver un emploi dans l’administration, mais il peut aussi s'installer à son propre compte et c'est dans cette dynamique que nous souhaiterions orienter notre coopération.

Les filles doivent s'émanciper et ne pas rester dans leur fonction traditionnelle. Nous croyons à l'émancipation des femmes dans toutes les secteurs d’activités.

Promotion de la femme, ça tombe bien car vous êtes une ambassadrice

Jocelyne Caballero : Oui, ma modeste personne est un exemple. Ce n'est pas seulement l'image ou un nouveau visage. Tout le monde doit faire un effort pour la promotion du genre.

Newsletter abonnez-vous
EN CE MOMENT

Nous suivre: