Diplomatie économique

05/10/2021
Diplomatie économique

Coopération dans le domaine portuaire

En visite officielle en Arabie saoudite, Robert Dussey a rencontré mardi Khalid Al-Falih, le ministre de l’Investissement.

Selon le chef de la diplomatie togolaise, ce dernier a manifesté sa volonté d’investir au Togo.

M. Dussey a souligné l’attractivité de son pays, citant le port de Lomé, première plate-forme conteneurs d’Afrique de l’Ouest.

L’idée est d’établir un partenariat avec les ports saoudiens afin de faire du PAL un hub saoudien pour l’import et l’export en Afrique de l’Ouest.

L’Arabie saoudite est bordée par la mer rouge et le golfe persique, ce qui en fait une plateforme stratégique entre l’Europe, l’Asie et l’Afrique. 

Le transport maritime est le principal moyen d’acheminement de marchandises du Royaume, avec plus de 262,2 millions de tonnes de marchandises en 2019 à travers 9 ports. 

Il existe au total 12 ports en Arabie saoudite, dont 9 sont gérées par des sociétés privées dans le cadre de concessions de 30 ans, supervisées par la Saudi Port Authority et 3 avec un statut privé. 

Les exportations pétrolières représentent à elles seules 200 Mds USD de marchandises exportées, soit 76% de l’exportation totale du Royaume, 262 Mds USD. 

La modernisation du secteur portuaire a été identifiée comme centrale par les autorités saoudiennes, qui comptent faire de l’Arabie saoudite un centre logistique de niveau mondial.

Newsletter abonnez-vous

Nous suivre: