La cruauté des bourreaux

24/09/2014
La cruauté des bourreaux

Un meurtre odieux

Le président Faure Gnassingbé a condamné mercredi à New York l’odieux meurtre d’un ressortissant français, Hervé Gourdel, otage en Algérie d’un groupe islamiste affilié à l’EI.

C’est un acte horrible qui montre la cruauté des bourreaux, a déclaré M. Gnassingbé dans un communiqué publié par le site togodiplomatie.info

Le chef de l’Etat a adressé ses condoléances et fait part de son soutien à la famille et au président François Hollande.

Jund al-Khilafa a annoncé mercredi avoir décapité l’otage pour dénoncer l'intervention des croisés criminels français contre les musulmans en Algérie, au Mali et en Irak notamment.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...
Newsletter abonnez-vous

Nous suivre: