Nouvelle médiation togolaise

19/07/2022
Nouvelle médiation togolaise

Robert Dussey

Le ministre togolais des Affaires étrangères, Robert Dussey, a été reçu lundi par le président de la transition malienne, Assimi Goïta. Second déplacement en dix jours dans la capitale malienne.

Cette fois, le chef de la diplomatie togolaise est venu en qualité de médiateur pour tenter de faire libérer des militaires ivoiriens arrêtés récemment par la junte.

Quarante-neuf soldats ivoiriens sont retenus au Mali depuis le dimanche 10 juillet. Le contingent a été arrêté sur le tarmac de l’aéroport de Bamako, et les militaires assimilés à des « mercenaires » par les autorités maliennes.

Ces soldats appartiennent au 8e détachement du National Support Element (NSE). La Côte d’Ivoire fournit depuis juillet 2019 ces contingents d’appui à la Minusma – la mission de l’ONU au Mali – pour assurer la sécurisation et un soutien logistique à la Société Sahel Aviation Service (SAS), un sous-traitant allemand de la mission de l’ONU. 

Selon le communiqué publié à l’issue de la rencontre, ‘le président de la Transition s'est dit ouvert au dialogue et disposé à œuvrer, conformément à l'esprit de fraternité et d'excellentes relations entre le Mali et la Côte d'Ivoire, à un dénouement heureux de cette situation, y compris par voie diplomatique, dans le strict respect de la souveraineté du Mali’

Le texte ajoute qu’Assimi Goïta ‘a souhaité que le Togo mène une mission de bons offices entre les parties concernées’.

Robert Dussey a réaffirmé ‘la disponibilité du Président Faure Gnassingbé  (…) à aider à la résolution de cette situation’.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...
Newsletter abonnez-vous

Nous suivre: