Irak : frappes américaines sur Haditha

07/09/2014
Irak : frappes américaines sur Haditha

Les jihadistes de l'EI ont tenté à plusieurs reprises de s'emparer du barrage de Haditha

Les Etats-Unis ont élargi leur zone de frappe à l'ouest de l'Irak en bombardant pour la première fois des positions des jihadistes de l'Etat islamique (EI) près du barrage de Haditha, a annoncé dimanche le commandement américain.

A la demande du gouvernement irakien, les forces militaires américaines ont attaqué les terroristes de l'EI près de Haditha, dans la province d'Al-Anbar, en soutien aux forces de sécurité irakiennes et aux tribus sunnites qui défendent la barrage de Haditha, a annoncé le Commandement central américain dans un communiqué.

Les frappes avaient pour objectif d'empêcher les terroristes de menacer la sécurité du barrage qui reste sous contrôle des forces irakiennes soutenues par les tribus sunnites, a affirmé le porte-parole du Pentagone, le contre-amiral John Kirby, dans un communiqué.

Une éventuelle prise par les jihadistes de ce barrage, le deuxième plus important d'Irak pour la production d'électricité, ou sa rupture catastrophique -avec les inondations qui en résulteraient- pourraient menacer le personnel et les installations américaines dans et autour de Bagdad, de même que des milliers de citoyens irakiens, a-t-il ajouté. 

Les jihadistes de l'EI ont tenté à plusieurs reprises, en vain, de s'emparer du barrage de Haditha.

Les Etats-Unis qui mène des frappes aériennes en Irak depuis le 8 août, avaient jusque-là concentré leurs frappes sur les positions de l'EI dans le nord du pays, en soutien aux forces irakiennes, appuyées par les forces kurdes et les combattants chiites.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...
Newsletter abonnez-vous

Nous suivre: