Liban : les protestataires bloquent les grands axes routiers

17/01/2020
Liban : les protestataires bloquent les grands axes routiers

Des voitures coupant la voie express du Ring, au centre-ville de Beyrouth vendredi

Plusieurs routes étaient coupées vendredi matin, principalement dans le Liban-Nord et la Békaa, dans le cadre du mouvement inédit de contestation contre la classe dirigeante qui entre dans son quatrième mois, alors que le gouvernement de Hassane Diab pourrait voir le jour sous peu.

Ainsi, au centre-ville de Beyrouth, point névralgique de la contestation, la voie express du Ring était encore coupée. A la lisière de la capitale, la route a été coupée sur l'autoroute à hauteur de Dora en direction de la Quarantaine.

Dans le Chouf, l'autoroute côtière a été coupée à hauteur de Jiyé.

Au Liban-Nord, les routes sont fermées sur la place al-Nour et sur le pont Palma, à Tripoli. La circulation est également bloquée à Minié, ainsi que sur la place principale de Halba. 

Dans la Békaa, les routes sont coupées à hauteur du carrefour de Zahlé, ainsi que dans les localités de Taalabaya et de Saadnayel.

Depuis presque trois mois, les manifestants libanais appellent à la chute de tous les responsables, accusés de corruption et d'incompétence, alors que le pays traverse une grave crise économique et de liquidités.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...
Newsletter abonnez-vous
EN CE MOMENT

Nous suivre: