Election du candidat chinois à la FAO

23/06/2019
Election du candidat chinois à la FAO

Qu Dongyyu

Le candidat chinois, Qu Dongyyu a été élu dès le premier tour à tête de l’Agence des Nations unies pour l’agriculture et l’alimentation, FAO. Avec 108 voix, le vice-ministre chinois de l’agriculture a largement devancé la candidate française Catherine Geslain-Lanéelle (71 voix) et le Georgien Davit Kirvalidze (12 voix).

Dans la dernière ligne droite de la campagne électorale, les observateurs ont noté que le candidat chinois avait beaucoup ménagé les États-Unis, alors même que les deux pays sont à couteaux tirés notamment à propos des échanges commerciaux.

Dans son discours devant les délégués, Qu Dongyu a ainsi été le seul à citer comme partenaire possible de la FAO la fondation américaine Bill et Melinda Gates. Fondée par l’ancien PDG de Microsoft, celle-ci s’avère très engagée dans le domaine de la recherche agronomique en Afrique et promeut les semences génétiquement modifiées (OGM) pour accroître les rendements agricoles.

Alors que la candidate soutenue par l’Union européenne, la Française Catherine Geslain-Lanéelle, a soutenu dans son discours un modèle d’organisation plus inclusif et de redistribution pour les pays membres, le candidat chinois a estimé que « pour la FAO, faire grossir le gâteau est plus urgent que partager le gâteau ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...
Newsletter abonnez-vous
EN CE MOMENT

Nous suivre: