22.000 membres de l'EI au grand jour

10/03/2016
22.000 membres de l'EI au grand jour

Les documents sont-ils authentiques ?

La chaîne britannique Sky News, a affirmer détenir les fiches de 22 000 membres de l’Etat islamique (EI).

Comment cette fuite a-t-elle pu avoir lieu ? Tout a commencé quand un ancien membre de l’EI désabusé a remis à la chaîne britannique, une clé USB contenant des fichiers volés au chef de l’organisation interne.

Les documents livrés contiendraient des noms, des adresses, des numéros de téléphone des recrues, à travers des formulaires remplis par les ressortissants de 55 pays, qui ont rejoint l’EI, a fait savoir Sky News.

Ces documents contiendraient des informations sur les djihadistes, non encore identifiés, et qui se trouvent, en Europe occidentale, au Canada, aux Etats-Unis, ainsi qu’au Maghreb et au Moyen-Orient.

Par ailleurs, ces documents en question, comprennent aussi le groupe sanguin, le nom de jeune fille de leur mère, ainsi que le niveau de compréhension de la chariaa, déterminé selon un questionnaire (23 questions) auquel ils doivent répondre, mentionne la chaîne.

Ces documents constituent la fuite la plus importante, mais ont  aussi une valeur inestimable, a affirmé Richard Barrett, ancien patron du contre-terrorisme au sein du renseignement extérieur britannique sur son compte twitter. « Cela sera une ressource inestimable pour les analystes. »

Comprendre la manière dont ils sont recrutés, comment ils ont rejoint les rangs de cette organisation dans les zones de conflits que ce soit en Syrie, ou en Irak, toutes ces questions sont essentielles aux yeux des autorités de leurs pays d’origine, qui craignent leur retour, mais aussi pour réduire le nombre des futurs départs.

Les documents transmis à Sky News pourraient être utilisés, lors de futurs procès, indique Chris Phillips, directeur général du cabinet International Protect and Prepare Security Office, en ajoutant: « Ceci va permettre de réduire le nombre de départs de ressortissants de pays européens ou nord-américains vers les zones contrôlées par l’EI. »

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...
Newsletter abonnez-vous

Nous suivre: