Colis piégé au bureau du FMI à Paris

16/03/2017
Colis piégé au bureau du FMI à Paris

Christine Lagarde

 La directrice-générale du Fonds monétaire International, Christine Lagarde, a condamné "l'acte de violence" commis jeudi contre les bureaux de son institution à Paris.

"J'ai été informée de l'explosion au bureau du FMI à Paris qui a blessé l'une de nos employées. J'ai été en contact avec le bureau et ma compassion va à nos collègues là-bas. Je condamne cet acte de violence lâche et réaffirme la résolution du FMI à poursuivre son travail pour assurer son mandat", a indiqué Mme Lagarde.

Une assistante de direction a été blessée jeudi aux mains et au visage lors de l'ouverture d'un courrier qui a explosé au siège parisien du FMI, a-t-on appris de sources policières.

Le président français François Hollande a de son côté qualifié d'"attentat" l'explosion au FMI qui n'a pas été revendiquée.

Mme Lagarde, qui se trouve actuellement en Allemagne pour participer à une réunion, a précisé que le FMI "travaillait étroitement avec les autorités françaises pour enquêter sur cet incident et assurer la sécurité de nos employés"

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...
Newsletter abonnez-vous
EN CE MOMENT

Nous suivre: