Les paquebots évitent désormais la Tunisie

19/03/2015
Les paquebots évitent désormais la Tunisie

Nouvelles escales

Les groupes italiens MSC Croisières et Costa Croisières, dont des passagers ont été tués ou blessés mercredi dans l'attaque du musée du Bardo à Tunis, ont annoncé jeudi la suspension de leurs escales dans la capitale tunisienne.

Chacune des deux compagnies comptait un paquebot avec plus de 3.000 passagers en escale à Tunis mercredi.

MSC a annoncé que neuf de ses passagers avaient été tués (trois Japonais, deux Colombiens, deux Espagnols et deux Français) et 12 blessés, tandis que six autres manquaient encore à l'appel.

Costa a pour sa part fait état de 3 morts, 8 blessés et deux disparus parmi ses passagers, sans préciser de nationalités.

Les deux bateaux ont désormais quitté Tunis, le Costa Fascinosa dans la nuit en direction de Palma de Majorque, aux Baléares, et le MSC Splendida dans la matinée pour Barcelone. Il n'est pas prévu qu'ils reviennent dans l'immédiat.

Les quatre paquebots de Costa qui passaient par Tunis feront escale dans d'autres ports, encore en cours d'élaboration, tandis que les itinéraires des trois paquebots de MSC desservant la capitale tunisienne ont été modifiés, avec de nouvelles escales à Malte, Palma de Majorque ou Cagliari, en Sardaigne. 

La sécurité des passagers et de l'équipage est la priorité de Costa Croisières, et une condition indispensable pour offrir des vacances sereines et agréables, a expliqué la compagnie.

Costa a précisé avoir dépêché une quinzaine de personnes à Tunis, dont deux dirigeants venus du siège de la compagnie à Gênes (nord-ouest), pour assurer l'assistance nécessaire aux passagers touchés par l'attaque, en collaboration avec les autorités locales.

A bord des deux paquebots, un soutien psychologique a été proposé, tandis que des lignes téléphoniques et des connexions internet gratuites ont été mises à la disposition des passagers désirant rassurer leurs proches.

La Tunisie était sous le choc jeudi après cette attaque du musée Bardo qui a fait au moins 21 morts, dont 20 étrangers, au tout début de la saison touristique. Seuls 13 des étrangers tués ont été identifiés pour l'instant, dont trois Japonaises et deux Français.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...
Newsletter abonnez-vous

Nous suivre: