'Un accord moderne et ambitieux'

29/09/2019
'Un accord moderne et ambitieux'

Robert Dussey et Neven Mimica samedi à New York

Les négociations entre les Européens et les pays ACP pour parvenir à un accord post-Cotnou se sont poursuivies samedi à New York, en marge de l’Assemblée générale de l’ONU.

Etaient présents Neven Mimica, le Commissaire chargé de la coopération internationale et du développement et négociateur en chef de l'UE, et Robert Dussey, le chef de la diplomlatie togolaise, négociateur pour le compte des ACP.

Ils ont précisé le cadre économique des futures relations entre les pays d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) avec l'Union européenne après 2020.

‘Un an après le lancement de nos négociations, les contours du futur accord se précisent davantage chaque jour. Aujourd'hui, nous avons approuvé le texte sur les priorités économiques qui visent à stimuler la croissance, l'emploi et à améliorer les conditions de vie pour tous. Le temps presse, et je compte sur toutes les parties prenantes pour qu'elles déploient les efforts nécessaires afin de parvenir rapidement à un accord tel que nous le voulons tous: moderne et ambitieux’, a déclaré Neven Mimica.

Robert Dussey a quant à lui s’est félicité du travail accompli par les négociateurs.

‘Nous avons fait ensemble d'excellents progrès. Je remercie tous ceux qui ont travaillé sans relâche pour faire progresser le socle commun et les protocoles régionaux. Nous maintenons notre engagement à conclure un accord qui produira un résultat gagnant-gagnant, tant pour les ACP que pour l'UE’, a-t-il indiqué.

Les négociations se poursuivront sur les autres parties de l'accord au cours des prochaines semaines. Les discussions sur le ‘socle commun’ pour tous les pays portent sur les dispositions générales, la coopération internationale, les modalités de la coopération, le cadre institutionnel et les dispositions finales.

En parallèle, les discussions sur les trois partenariats avec chaque région s'intensifieront. Les négociateurs en chef devraient discuter des progrès sur l'accord de partenariat avec chacune des trois régions lors de leur prochaine réunion, prévue en octobre.

L'accord de Cotonou qui régit actuellement les relations UE-ACP expire en 2020. Les négociations sur un nouveau partenariat ACP-UE ont été lancées en septembre 2018.

Les premières séries de pourparlers ont principalement porté sur le "socle commun", qui définit les valeurs et les principes qui rassemblent l'UE et les pays ACP et indique les domaines stratégiques prioritaires sur lesquels les deux parties ont l'intention de travailler ensemble.

En outre, le futur accord doit inclure des piliers régionaux spécifiques orientés vers des actions concrètes et adaptés aux besoins de chaque région. La première série de consultations sur les piliers régionaux s'est achevée au printemps 2019.

Le futur partenariat ACP-UE servira à renforcer les liens politiques étroits entre l'UE et les pays ACP sur la scène mondiale. Ensemble, les pays ACP et l'UE représentent plus de la moitié des pays membres de l'ONU et plus de 1,5 milliard de personnes.

Newsletter abonnez-vous
EN CE MOMENT

Nous suivre: